Kamishibai

Kamishibai est un spectacle théâtral en papier illustré, principalement destiné aux enfants.

kamishibai-ButaiKami signifie papier, Shibai signifie théâtre.

Le conteur est face au public, il raconte des histoires en faisant défiler des images qui sont présentées dans la boite en bois appelée Butai. Il peut faire défiler les planches en observant le public, changer le rythme et le son de sa voix, il fait un avec le public. Kamishibai est un jeu interactif.

Ce jeu théâtral existait déjà au XIème siècle, les moines bouddhistes transmettaient leurs enseignements en montrant des images et dans la maison impériale, les serviteurs racontaient des histoires aux membres de famille royale. C’est l’origine de Kamishibai.

Au XIXème siècle, Kamishibai no Ojisan : Monsieur Kamishibai, circulait dans le village à vélo chargé d’un Kamishibai et de bonbons. Il commençait par annoncer le début du spectacle en frappant l’un contre l’autre deux petits planches en bois: hyoshigi. Alors les enfants arrivaient, achetaient des bonbons et s’asseyaient par terre. Il racontait l’histoire en faisant défiler les images mais parfois il s’arrêtait en abordant la partie la plus intéressante du récit, laissant aux enfants le soin d’imaginer la suite. Personne ne savait s’il reviendrait le lendemain ou 2 jours après. Les enfants attendaient impatiemment la prochaine visite de Kamishibai no Ojisan…

Dans les années 40-50, Kamishibai est devenu un média éducatif important pour les enfants.

Dans les années 60, avec l’arrivée de la télévision, Kamishibai est entré dans l’oubli.

Mais plus tard (vers 1980), l’interactivité de Kamishibai est revenue au goût du jour. Les parents de la génération kamishibai voulaient faire renaître son souvenir, ils ont commencé à créer leurs propres kamishibai, à fonder des associations, et ainsi petit à petit, Kamishibai est revenu dans la vie des enfants japonais, ils le pratiquent à l’école, à la bibliothèque et à la maison.

De nos jours, on organise des fêtes, des concours et des événements de kamishibai partout au Japon.

kamishibai NICE JaponaisPour pratiquer le Kamishibai, il faut – des planches illustrées (on peut les fabriquer soi-même) – un Butai : théâtre, boite en bois – un Hyoshibi : deux bois rectangulaires pour annoncer le début du spectacle en les heurtant l’un contre l’autre. Je fais des représentations de Kamishibai au musée des arts asiatiques de Nice pour les enfants de maternelle.

Cette manière de conter est nouvelle pour les petits enfants non japonais, ils sont toujours très curieux, attentifs et ils participent beaucoup.

Je crée également des accessoires pour Kamishibai.

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter le professeur de japonais :
Par téléphone : 06 61 30 77 03
Par e-mail : contact@japonais-nice.fr

Formulaire de contact

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message